Les enjeux des méthodes de segmentation ou de clustering sont majeurs pour le marketing, et particulièrement pour le marketing digital. Avec le développement des techniques de production/récupération/stockage de la donnée, la masse d’information n’a jamais été aussi importante et paradoxalement n’a jamais été aussi dure à interpréter.

 

En savoir plus

Entre la montée en puissance du mobile et la multiplication des chemins cross device, il n'a jamais été aussi pressant pour les annonceurs de bénéficier d'une vision unifiée des parcours utilisateur, pour valoriser à leur juste valeur les performances de chaque terminal. Pour autant, nombreuses sont les limites imposées aux acteurs du digital pour parvenir à se rapprocher du Saint Graal. Explications. 

 

En savoir plus

D’après le rapport de Salesforce sur l’état du marketing en 2017, 60% des marketeurs français utilisent aujourd’hui des outils d’intelligence artificielle, notamment pour la livraison de recommandations produits ou sur la prédiction de la maturité des clients ou des prospects.

L’ensemble des outils permettant d’anticiper les comportements des consommateurs grâce à des modélisations basées sur les données collectées, - autrement appelé marketing prédictif - devient clé dans l’accompagnement des acteurs des différentes industries dans leurs prises de décisions opérationnelles.

En savoir plus
Yulia Spiridonova

Se retrouvant en plein pic dans le cycle de Hype depuis deux ans, le machine learning - ou l’apprentissage automatique - est un domaine d’expertise assez vaste dont l’application dans plusieurs industries, - dont celle de la publicité digitale, - est en plein essor. Décryptage de son fonctionnement et de ses applications.

En savoir plus

Afin d'atteindre ses objectifs de croissance digitale, chaque entreprise doit définir au mieux sa répartition budgétaire entre ses différents leviers marketing.

Pour être efficace, cet exercice peut s'avérer particulièrement délicat et chronophage; c'est pourquoi la plateforme Wizaly, vient de lancer dans sa nouvelle version 1.9 une solution clé en main : l’intégration d’un puissant outil de planification budgétaire basé sur des algorithmes de machine-learning.

 

En savoir plus

En 2016 en France, le marché de la publicité digitale avoisine 3,5 milliards d’euros, atteignant une part de marché de 29,6%, et dépassant ainsi pour la première fois la télévision (28,1%). Dans ce contexte, la présence en ligne d’une marque doit faire l’objet de stratégies définies et de décisions motivées. Qu’il s’agisse de ventiler le budget entre partenaires et canaux ou de décider d’une nouvelle stratégie digitale, les organisations doivent orienter leurs décisions vers des objectifs précis. Ainsi, la présence en ligne d’une organisation aura généralement les trois objectifs suivants :

• Augmenter la notoriété de la marque
• Attirer des visiteurs et des conversions
• Engager et retenir les clients existants

Pour ce faire, les entreprises ont à leur disposition plusieurs canaux qu’ils peuvent plus ou moins activer, de la même façon qu’on actionne différents leviers. Ces canaux jouent des rôles et ont des objectifs différents, et se distinguent également par des modalités de mise en œuvre spécifiques.

En savoir plus

Selon les estimations, la fraude publicitaire coûte entre 7 et 17 milliards de dollars par an dans le monde, et ce montant est en augmentation constante(1). Le manque à gagner est énorme, et vient s’ajouter à celui dû à la multiplication des intermédiaires. Les plus touchés par ce phénomène sont les éditeurs : aujourd’hui, sur 1 euro dépensé par l’annonceur, l’éditeur ne perçoit que 34 centimes, le reste allant aux intermédiaires.

Le blockchain advertising, et notamment MetaX avec la sortie de leur outil adChain, fait la promesse de mettre fin à ces deux maux et d’apporter la transparence attendue par le marché. 

En savoir plus

En 2017, 19% des américains ayant regardé le SuperBowl – évènement majeur aux Etats-Unis ayant regroupé plus de 100 millions de téléspectateurs – ont accordé davantage d’importance aux publicités diffusées à la télévision qu’à l’évènement lui-même.

Cette réaction, certes ponctuelle mais en lien avec le plus gros évènement au monde en termes de téléspectateurs, prouve que la publicité TV continue de susciter un engouement du public et reste un levier avec des atouts pour acquérir du trafic.

En savoir plus