Le blog de l'attribution marketing

Nos articles sur l'optimisation du mix média

En 2016 en France, le marché de la publicité digitale avoisine 3,5 milliards d’euros, atteignant une part de marché de 29,6%, et dépassant ainsi pour la première fois la télévision (28,1%). Dans ce contexte, la présence en ligne d’une marque doit faire l’objet de stratégies définies et de décisions motivées. Qu’il s’agisse de ventiler le budget entre partenaires et canaux ou de décider d’une nouvelle stratégie digitale, les organisations doivent orienter leurs décisions vers des objectifs précis. Ainsi, la présence en ligne d’une organisation aura généralement les trois objectifs suivants :

• Augmenter la notoriété de la marque
• Attirer des visiteurs et des conversions
• Engager et retenir les clients existants

Pour ce faire, les entreprises ont à leur disposition plusieurs canaux qu’ils peuvent plus ou moins activer, de la même façon qu’on actionne différents leviers. Ces canaux jouent des rôles et ont des objectifs différents, et se distinguent également par des modalités de mise en œuvre spécifiques.

En savoir plus

En 2017, 19% des américains ayant regardé le SuperBowl – évènement majeur aux Etats-Unis ayant regroupé plus de 100 millions de téléspectateurs – ont accordé davantage d’importance aux publicités diffusées à la télévision qu’à l’évènement lui-même.

Cette réaction, certes ponctuelle mais en lien avec le plus gros évènement au monde en termes de téléspectateurs, prouve que la publicité TV continue de susciter un engouement du public et reste un levier avec des atouts pour acquérir du trafic.

En savoir plus